Header Ads

Breaking News
recent

Cours sur Microcontrôleurs

 Cours sur Microcontrôleurs

Les Microprocesseurs :

Apparus dès la création des premiers circuits intégrés numériques, au début des années 1970, les microprocesseurs constituent le cœur de presque toutes les réalisations électroniques; on en trouve dans tous les domaines, notamment : l'informatique (de la calculatrice à l'ordinateur), l'automobile (ABS, injection, ...), l'automatique (automates programmables, contrôle de processus, ...), l'électronique domestique (thermomètre, télécommande, carte à puce, ...).

Les Microcontrôleurs :

Un système minimal, pour fonctionner, a besoin :

• D’une Unité Centrale (Processeur).
• De Mémoire morte, pour le programme ( PROM, EPROM, ...).
• De Mémoire vive, pour les calculs, pour stocker les données , RAM.
• De mémoire Flash
• De circuits Interfaces, pour connecter les périphériques qui vont permettre la communication avec l’extérieur.

A- LES PICS DE MICROCHIP

Les PICs de Microchip sont des composants RISC (Reduce Instructions Set Computer), ou encore composant à jeu d’instructions réduit. L'avantage est que plus on réduit le nombre d’instructions, plus facile et plus rapide en est le décodage, et plus vite le composant fonctionne.

La famille des PICs Microchip est subdivisée en 3 grandes familles :

- La famille Base-Line, qui utilise des mots d’instructions de 12 bits,
- La famille Mid-Range, qui utilise des mots de 14 bits (et dont font partie la 16F84 et 16F876),
- La famille High-End, qui utilise des mots de 16 bits (18FXXX).

Pour identifier un PIC, on utilise simplement son numéro :

• Les 2 premiers chiffres indiquent la catégorie du PIC, 16 indique un PIC Mid-Range.
• Vient ensuite parfois une lettre L, celle-ci indique que le PIC peut fonctionner avec une plage de tension beaucoup plus tolérante.

Vient en suite une ou deux lettres pour indiquer le type de mémoire programme :

- C indique que la mémoire programme est une EPROM ou plus rarement une EEPROM
- CR pour indiquer une mémoire de type ROM
- F pour indiquer une mémoire de type FLASH.

• On trouve ensuite un nombre qui constitue la référence du PIC.
• On trouve ensuite un tiret suivi de deux chiffres indiquant la fréquence d’horloge maximale que le PIC peut recevoir.

Intérêt des microcontrôleurs de Microchip :

Les microcontrôleurs sont de taille tellement réduite qu’ils peuvent être sans difficulté implantés sur l’application même qu’ils sont censés piloter. Leur prix et leurs performances simplifient énormément la conception de système électronique et informatique.

On peut encore préciser :

• Les performances sont identiques voir supérieurs à ses concurrents.
• Très utilisé donc très disponible.
• Les outils de développement sont gratuits et téléchargeables sur le WEB.
• Le jeu d'instruction réduit est souple, puissant et facile à maîtriser.
• Les versions avec mémoire flash présentent une souplesse d'utilisation et des avantages pratiques indéniables

Télécharger le cours complet sous format PDF gratuitement


Cours sur Microcontrôleurs


Aucun commentaire:

Fourni par Blogger.