Header Ads

Breaking News
recent

Exercices d'automatisation



Installation de production d'air comprimé


Une installation de production d’air comprimé doit être mise en place afin de fournir l’énergie nécessaire à des matériels de régulation et d’instrumentation pneumatiques :

Exercices d'automatisation
Exercices d'automatisation



L’installation est formée de deux compresseurs identiques C1 et C2 pouvant délivrer chacun un débit de 1 500 m3 par heure dans les conditions normales de température et de pression (CNPT) pour une pression de 12 bar :

La pression est contrôlée dans le ballon au moyen de pressostats repérés PSM et PSH délivrant respectivement un '1' lorsque la pression atteint 7 Bars et 8 Bars.

Le circuit de distribution vers les installations peut être coupé par l’électrovanne EV qui est ouverte au repos. les détecteurs de fin de course evf et evo permettent de détecter respectivement que électrovanne EV est ouverte ou fermée.

Note : AR1 et AR2 sont des clapets anti-retour (ne sont pas à prendre en compte pour l'exercice).

Fonctionnement :

A partir d’un état de repos où la pression dans le ballon est égale à la pression atmosphérique, à condition que la vanne (manuelle) de purge soit fermée (pf = ‘1’), la vanne EV est fermée, les compresseurs C1 et C2 mis en marche, et le voyant Vv allumé.

Les compresseurs s’arrêtent lorsque la pression atteint 8 bar dans le ballon. EV s’ouvre alors, permettant ainsi l'alimentation des appareils de régulation.

La pression dans le ballon chute alors et quand elle atteint 7 bar le compresseur C1 seul se remet en marche. 2 possibilités sont alors à envisager :

 –   Le compresseur C1 seul suffit pour ramener une pression de 8 bar dans le ballon et là, il s’arrête.
 – Un défaut survient et le compresseur C1 ne suffit pas à ramener la pression à 8 bar au bout de 10 minutes, alors le compresseur C2 vient au secours de C1.

Le cycle recommence tant que l’arrêt de l’installation n’est pas demandé.

1. Établir le programme "G1" en langage SFC correspondant au fonctionnement ci-dessus.
Le grafcet ci-dessous à mémoriser les demandes de marche/arrêt :

Exercices d'automatisation

2.    Traduire ce grafcet en un programme SFC "G0", et assurez la synchronisation avec le programme G1 précédent en utilisant les variables d'étape.


Aucun commentaire:

Fourni par Blogger.